Le B.a-ba de l’anti-cernes ?

Que vous vous maquillez de façon naturelle ou prononcée, que vous soyez une femme ou un homme, le plus important dans un maquillage est avant tout le teint. Effectivement, c’est grâce à lui que vous avez bonne mine ou, qu’au contraire, vous paraissez fatigué(e). Les cernes sont donc toujours ce qui nous trahit. Alors, une question revient souvent…

Comment choisir son anti-cernes ?

Afin de camoufler correctement vos cernes, le plus important est bien évidemment de choisir la bonne teinte ! Je vois trop souvent des personnes commettre l’erreur de porter un anti-cernes trop clair… En faisant cela, les cernes ressortent à travers le produit et vous vous retrouvez avec un dessous de l’oeil gris, pas illuminé et vos cernes se voient encore plus. Néanmoins, vous ne devez pas non plus prendre une teinte trop foncée car cela va amplifier vos cernes.

La teinte idéale de votre anti-cernes est une demi teinte en dessous de votre carnation. Cette caractéristique est ce qui va permettre d’illuminer la zone.

Mais, cela ne s’arrête pas là, il y a aussi des couleurs qui se dégagent des anti-cernes/correcteurs – rose, jaune, orange, etc…

Pour comprendre pourquoi, je vais vous donner quelques notions de colorimétrie, soit l’étude des couleurs.

 

 

Ceci est une roue des couleurs aussi nommée roue chromatique. Les couleurs opposées sur la roue sont appelées couleurs complémentaires. Par exemple, la couleur complémentaire du violet est le jaune. L’une à côté de l’autre, elles vont contraster et se faire ressortir. Mais, l’une sur l’autre, elles vont s’annuler. Cette technique est le secret du maquillage ! 

C’est pourquoi il existe des correcteurs de plusieurs couleurs. Notez bien la différence de terme : correcteur vs. anti-cernes. Le correcteur va corriger une petite zone (par exemple : une tâche, un bouton) et sera de la même couleur que votre carnation ; alors que l’anti-cernes sert à camoufler et illuminer les cernes et est une demi-teinte en dessous de votre carnation. Les produits sont généralement les mêmes, c’est la couleur que vous choisissez qui définira son utilité (correcteur ou anti-cernes).

Si les couleurs complémentaires s’annulent, vous comprendrez que si vous avez une petite rougeur ou un bouton rouge, un correcteur vert annulera la couleur rouge. Il faudra néanmoins appliquer par dessus un autre correcteur de votre carnation pour ne pas paraître verdâtre.

Revenons donc à nos moutons… Ici, les couleurs complémentaires qui nous intéressent sont : jaune/violet et orange/bleu. Nous avons tous une couleur qui se dégage de notre teint : rose, jaune, orange etc… GENERALEMENT, les teints très pâles sont plutôt rosé ou neutre, les teints claires sont jaunes et les mates à foncés sont orangés. Ces teintes sont celles qui vous aident à trouver votre fond de teint. Cependant, cette teinte vous indique également la couleur qui doit se dégager de votre anti-cernes. Les teints clairs se pencheront donc sur un anti-cernes avec du jaune pour annuler le violet des cernes, alors que les peaux mates à foncées se dirigeront vers un anti-cernes orangé pour effacer le bleu des cernes. Attention pour les peaux très blanches ainsi que les carnations très foncés, pensez bien à prendre un anti-cernes proche de votre carnation et ne pas prendre un jaune ou un orange PUR, faute de quoi vous vous retrouverez avec un dessous de l’oeil tout jaune pour les peaux blanches ou grisonnant (car trop clair) pour les peaux très foncées.

Pour résumer, il vous faut un anti-cernes une demi teinte en dessous de votre carnation, avec un léger pigment jaune ou orange.

Ensuite, ce que vous devez étudier est votre type de peau : sèche, mixte, normale ou grasse.

Les peaux sèches et mixtes devront plutôt se diriger vers une texture liquide, fluide et légère.

L’effaceur Yeux – GEMEY MAYBELLINE
Naked Skin concealer – URBAN DECAY

Ces deux anti-cernes sont de très bons exemples que j’utilise régulièrement. Ils sont fluides et légers tout en étant couvrants.

Néanmoins, si vous n’avez pas particulièrement besoin de couvrance, vous pouvez vous diriger vers des correcteurs illuminateurs. Ils sont très légers et apportent beaucoup d’éclat mais attention ils ne camouflent pas spécialement les cernes.

Soft Focus Concealer – KIKO
La Touche Eclat – Yves Saint Laurent

Les peaux normales et grasses peuvent se permettre des textures plus épaisses si elles ont besoin d’une forte couvrance.

Full Coverage Concealer – KIKO
Cache Cernes Studio FPS35 – MAC

Voici également d’autres anti-cernes pour tout type de peau, que je n’ai jamais testé, mais dont j’ai entendu beaucoup de bien.

Pro Longwear Concealer – MAC
Radiant Creamy Concealer – NARS
Boi-ing – BENEFIT
Pro Conceal – LA GIRL

Une fois que vous aurez trouvé votre teinte et votre texture, vous n’aurez plus de soucis de cernes. N’hésitez pas à tester les produits, expérimentez et amusez-vous !

Pour plus de conseils, contactez-moi et réservez vos cours de maquillage.

Add A Comment